Les vertus du thé sont appréciées depuis ses origines. L’Empereur Shen Nong, père de la médecine et de l’agriculture chinoises, aurait déjà remarqué que «le thé soulage la fatigue, fortifie la volonté, délecte l’âme et ranime la vue.»

Tous les thés contiennent de la caféine (ou théine). La caféine présente dans le thé, contrairement à celle que contient le café, stimulerait le système nerveux de manière lente et progressive, sans provoquer d’excitation. Elle aiderait ainsi à se maintenir éveillé et concentré de manière durable.

Les tannins, ou polyphénols, contenus dans le thé, auraient de fortes propriétés antioxydantes. Les polyphénols présents dans le thé vert seraient excellents dans la lutte contre le mauvais cholestérol et dans la prévention des maladies cardio-vasculaires. Ces substances faciliteraient également la digestion et limiteraient l’absorption des graisses.